Ministère de l’Agriculture

Dans le cadre de sa démarche de valorisation de produits locaux de qualité auprès des collectivités et des hôtels, le ministre de l'Agriculture, Thomas MOUTAME, est allé, mardi, à la rencontre de plusieurs producteurs maraîchers et fruitiers de Tahiti engagés dans une démarche d'agriculture raisonnée.


En vue de leur conversion à l'agriculture biologique, la plupart de ces producteurs sont membres du nouveau groupement "SPG Bio Marama", créé sur la presqu'île, qui compte déjà une vingtaine de membres à son actif, dont une quinzaine de producteurs. Ce groupement pourra bénéficier prochainement de soutien du Pays et de fonds européens, dans le cadre du projet INTEGRE, pour la mise en place d'une station de compostage sur Taravao.

Lors de cette visite sur le terrain, le ministre de l’Agriculture a également vivement encouragé la démarche de diversification adoptée par un vanilliculteur, qui a mis en place des bacs de production maraîchère permettant un complément de revenus non négligeable, notamment dans l'attente des premières récoltes de vanille.


L'agriculture raisonnée est un système de production plus respectueux de l'environnement, qui privilégie l'utilisation d'engrais organiques (compost à base de fiente de poule ou de déchets de poissons, etc) et de pesticides naturels, ainsi que l'adoption de conduites culturales alternatives (lutte intégrée, utilisation de plantes compagnes, etc).