Accueil

Tahiti Mahana Beach, le projet est sur les rails

L’heure des grands projets a sonné. Au terme de l’appel à candidature, les trois cabinets d’architectes retenus pour le complexe du Tahiti Mahana Beach, le groupe français AS Architecture Studio, le groupe chinois Forebase et le groupe américano-hawaiien Group70 International ont remis chacun le 30 juin dernier leur projet à TNAD qui s’est vu confier le pilotage de cet ambitieux projet. Le jury aura la lourde tâche de départager les trois cabinets qui vont projeter la Polynésie française dans son futur touristique et redonner à son économie la locomotive nécessaire à sa relance.
 

Lire la suite >>

L'actualité en vidéo

L'ACTUALITE DU GOUVERNEMENT DE LA POLYNESIE FRANCAISE

A l’occasion de l’installation de Jean-Pierre Aron, nouveau Chef de la Subdivision administrative d'Etat des Tuamotu Gambier, le ministre du Logement et de l'artisanat, Marcel Tuihani, s'est rendu pendant deux jours aux Tuamotu aux côtés du haut-commissaire, Jean-Pierre Laflaquière.

Le Ministre en charge de l’artisanat, Marcel Tuihani, a assisté, ce jeudi,  à la cérémonie d’ouverture de la 26ème édition du Heiva Rima’i.

Le ministre de l’Education, Michel Leboucher, et le consul général de Chine, Wu Dong, ont procédé, jeudi soir, à la Présidence de la Polynésie française, à Papeete, à la remise d’attestations de bourses chinoises à 5 lycéens polynésiens qui partiront prochainement pour étudier en Chine, au lycée Wenling, dans la province du Zhejiang.

C’est à 8h ce mercredi matin que le président et les membres du gouvernement participant à la tournée gouvernementale ont été accueillis sur le quai de Raivavae par le maire, Bruno Flores et les conseillers municipaux.

L’ensemble des élus du groupe majoritaire Tahoera’a Huiraatira, auxquels se sont ajoutés ceux de la formation autonomiste A Tia Porinetia, soit 46 représentants sur 57 ont voté vendredi 24 mai 2013 une résolution demandant au président de la République à ce que le scrutin d’autodétermination prévu à l’article 53 de la Constitution française soit rapidement mis en œuvre. 

Fidèle à lui-même, Oscar Temaru distille des mensonges qui ne leurrent plus personne. Face à l’échec de sa mandature et aux conséquences désastreuses de son incompétence, l’ancien président qui ne supporte pas d’avoir été relégué dans l’opposition, multiplie les mensonges en tout genre.