Accueil

Tahiti Mahana Beach, le projet est sur les rails

L’heure des grands projets a sonné. Au terme de l’appel à candidature, les trois cabinets d’architectes retenus pour le complexe du Tahiti Mahana Beach, le groupe français AS Architecture Studio, le groupe chinois Forebase et le groupe américano-hawaiien Group70 International ont remis chacun le 30 juin dernier leur projet à TNAD qui s’est vu confier le pilotage de cet ambitieux projet. Le jury aura la lourde tâche de départager les trois cabinets qui vont projeter la Polynésie française dans son futur touristique et redonner à son économie la locomotive nécessaire à sa relance.
 

Lire la suite >>

L'actualité en vidéo

L'ACTUALITE DU GOUVERNEMENT DE LA POLYNESIE FRANCAISE

Le Ministre de la Culture, Geffry SALMON, a assisté, jeudi soir, à la première soirée de concours du Heiva i Tahiti 2014, à To’ata, où seront réunis du 3 au 19 juillet, des milliers de danseurs et chanteurs.

Au moment où le Président Gaston FLOSSE se rend à Atimaono sur les terrains domaniaux destinés à la construction d’un complexe touristique, en compagnie d’un important investisseur chinois désireux d’investir dans la réalisation de ce projet essentiel au développement économique et touristique de la Polynésie française, Monsieur Oscar TEMARU au détour d’une partie de golf à Atimaono a cru bon devoir organiser une manifestation de protestation avec des militants de l’UPLD, arborant une banderole portant l’inscription en anglais « No Chinese hotels here » (pas d’hôtels chinois ici).

La Monaco Blue Initiative est un rendez-vous annuel des experts du monde marin sous la présidence du Prince de Monaco, Albert II. Cette convention annuelle est organisée en partenariat avec l’institut océanographique de Monaco, la fondation du Prince Albert I de Monaco et celle du Prince Albert II de Monaco.

Le ministre de l’Equipement, de l’Urbanisme et des transports terrestres, et maritimes, Albert SOLIA, en responsabilité de la conduite de 22 milliards d’opérations d’investissements en 2014, dont 18 milliards Fcfp pour la seule direction de l’Equipement, a fait un point de situation au 30 juin 2014.

Le Président de la Polynésie française, Gaston FLOSSE, a écrit au révérend Naoya KAUAKAMI qui l'avait interrogé dernièrement, dans une lettre ouverte, sur le devenir de la stèle commémorative du 2 juillet 1966.

Le Ministre de l’éducation, Michel LEBOUCHER, était présent aux côtés du Président de l’Assemblée de la Polynésie française, Edouard FRITCH afin de récompenser d’une médaille chaque bachelier issus d‘une filière générale, technologique et professionnelle, ayant obtenu une mention « très bien » à la session 2014 au baccalauréat.