Ministère de l’Agriculture

Le Ministre de l’Agriculture, Thomas MOUTAME, est allé, mercredi après-midi, à la rencontre des maraîchers de la presqu’île de Tahiti. Il a été question lors d’une rencontre dans les locaux de la CAPL (Chambre de l’Agriculture et de la pêche lagonaire), avec plusieurs dizaines d’agriculteurs venus entre autres de Papara ou de la presqu’île, du développement de la production locale de salades.

 

La volonté du Gouvernement, qui répond d’ailleurs aux demandes formulées en ce sens par de nombreux agriculteurs, est de développer cette filière, en faisant en sorte notamment de limiter, puis d’arrêter les importations de salades vendues en sachets.

 

Jusqu’à présent, environ 40 tonnes de salades de ce type sont importées chaque mois. A partir du mois de septembre, les importations de salades en sachets (4ème gamme) ne seront plus que de 10 tonnes, puis celles-ci pourraient être progressivement bloquées, les maraîchers polynésiens devant dans le même temps prendre le relais afin que le consommateur puisse continuer à trouver des salades en magasin.

 

Actuellement, la production locale de salades est importante lors de la période fraîche, de juin à septembre. Mais les maraîchers sont encouragés à s’équiper notamment de serres, ce qui permettrait de produire de la salade tout au long de l’année.

 

Pour ce faire, les agriculteurs peuvent disposer d’aides du Pays, c’est ce que le Ministre a rappelé également lors de ces rencontres avec les professionnels du secteur qui ont porté sur des points très concrets.

 

Thomas Moutame va poursuivre ces rencontres, cette fois avec les maraîchers des îles Sous-le-Vent, ce jeudi sur l’île de Raiatea, à Taputapuatea, puis vendredi à Tumaraa. Auparavant, ce jeudi, le Ministre de l’Agriculture devait aussi procéder à l’inauguration de la Foire agricole de Papeari.